Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Port Tango - Le Havre

Port Tango - Le Havre

Activités de Port Tango Le Havre, association loi 1901 de personnes désirant apprendre et pratiquer le tango argentin

UNI TANGO  METHODE

DE LUIS BRUNI

 

Les déplacements et les pas de base doivent être appris par les deux partenaires.

PREMIERE  ETAPE :

          Apprendre à collaborer entre partenaires, l’un avec l’autre et de façon réciproque. Il s’agit d’une invitation au mouvement  pour s’approprier ce dit mouvement ou ce geste et que chacun soit actif. Dans la marche et le demi-carré inviter à ouvrir et à fermer à partir d’une réelle connexion avec l’autre, inviter à commencer et l’accompagner s’il a une difficulté.

DEUXIEME ETAPE :

Guider ou suivre le mouvement ensuite, pour être capable d’avoir l’un ou l’autre rôle. Chacun doit connaitre les différents types de marche, le travail des huits et les tours. Ainsi chaque tanguero ou tanguera sera capable d’aborder les différentes chorégraphies du Tango.

Le principe de base est bien sûr une attitude d’écoute des deux danseurs. Cela pourrait permettre d’enlever du stress et d’éviter que le guideur porte trop la responsabilité du mouvement.

(  Luis aimerait un retour des apprenants danseurs sur cette façon d’enseigner. )

       

1° et 2° TRIMESTRE

Développer la base des changements de rôle,

                          dans les différents types de marche,                             

                        dans les différentes combinaisons de huits,                             

 dans les tours sur place et les tours avec déplacements.

 

Ecouter la musique, être attentif à la musicalité :

                               dans un tango rythmé et dans un tango mélodique,                             

dans la Milonga,

                           dans la valse,                              

introduction au transpied.

 

Apprendre les structures telles : 

la barrida   la sacada   el gaucho   el boleo

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article